LES PROJETS PARTICIPATIFS

Depuis plusieurs années, à la Duchère et au-delà, la compagnie développe des Projets Artistiques Participatifs pour révéler la créativité, favoriser l’expression, et valoriser les pratiques amateurs.

 

AUTOUR DES LANGUES

  • D’une langue à l’autre / Poésie partagée en toutes langues : ce projet invite les participants à rechercher des poèmes et textes dans les langues qu’ils parlent, afin de constituer et partager un recueil de poésie multilingue. Il a donné lieu à la présentation de nombreuses lectures multilingues et à la publication d’un webdocumentaire qui met en scène les habitants de la Duchère.
  • Langues à l’écoute : des rencontres avec plus d’une trentaine d’habitants de la Duchère ont permis la réalisation d’un recueil de paroles et d’enregistrements de langues parlées, qui évoquent des parcours de vie et des souvenirs liés aux langues. Ces rencontres ont abouti à la création du spectacle « Ils ont deux ciels entre leurs mains », qui fait entendre les richesses de la diversité culturelle de la Duchère.

 

CULTURE et SANTÉ

      • Le temps de la poésie, résidence à l’Hôpital gériatrique des Charpennes : quatre parcours de poésie (écriture, lecture, arts plastiques et son) sont proposés aux personnes âgées résidentes de l’hôpital, à leurs familles et aux soignants. Des partenariats impulsent une dynamique de rencontre intergénérationnelle, et des temps forts ouverts sur la ville viennent rythmer la résidence.
      • Paroles en feuilleton, résidence dans les centres de dialyse de l’AURAL : l’adaptation de paroles recueillies auprès de patients et de soignants, augmentée d’autres récits, a permis de réaliser des lectures sous forme de feuilleton dans les salles de dialyse.
        De ce travail et des réactions qu’il a suscitées, est née la lecture-spectacle Chroniques de vie, qui s’attache à retracer les parcours de femmes et d’hommes confrontés à la maladie et à retransmettre les multiples questionnements qui les traversent.

 

PAROLE et MÉMOIRE

      • Les femmes écrivent l’histoire : Impulsé par des élues de la Ville de Bron, le projet vise l’implication dans un atelier d’écriture d’un groupe de femmes habitant différents quartiers de la commune, afin d’exprimer un regard sur Bron et son évolution…
      • Nous sommes tous des hommes, projet participatif mené dans le cadre du festival Itinérances tsiganes / partenariat ARTAG et Maison des passages : l’écrivain Laurence Loutre-Barbier est allée à la rencontre de voyageurs sur différents lieux de vie du Rhône. Les voyageurs dans le plaisir de partager sont passés du terrain à la scène, et ont mêlé leurs paroles à celles de l’auteur, témoignant de leurs regards sur leurs conditions de vie, l’évolution de leur identité, la relation aux gadjé. Au-delà des préjugés, « nous sommes tous des hommes, on rit, on travaille, on habite, on ne comprend pas, on partage, on prie, on meurt ».
      • La Duchère : mémoire vivante : ce projet, mené de 2003 à 2006 par les arTpenteurs et l’association AUDACCE, a permis ecueillir la mémoire d’habitants du quartier de la Duchère, à Lyon, soumis à un important projet de renouvellement urbain, et de la porter dans un cycle de trois lectures-spectacles, suscitant ainsi une réflexion partagée.

 

ÉDUCATION ARTISTIQUE

      • Inscription dans le cadre du Plan territorial d’éducation artistique de la Duchère : La compagnie est aux côtés de l’Education nationale et de ses partenaires de l’éducation artistique pour contribuer au développement et à la réussite de projets impliquant les élèves. Elle est investie dans le Pôle Territorial d’éducation artistique de La Duchère – Lyon 9e, et co-organise LES MOMENTS RARES, festival valorisant tous les projets d’éducation artistique du réseau (6e édition en 2015) sous forme d’exposition et de programmation d’arts vivants.
      • Ateliers d’éducation artistique en milieu scolaire : En partenariat avec les établissements scolaires de tous les degrés, les arTpenteurs mènent des actions artistiques en collaboration avec le personnel enseignant. Ces projets pluri-artistiques (théâtre, lecture à voix haute, écriture, arts plastiques, cinéma, conte…) s’inscrivent dans les projets pédagogiques des établissements scolaires.

Publicités